L’anorexie chez le garçon… Un entretien avec Jean CHAMBRY

    E-mail
    L’anorexie mentale chez le garçon, bien que relativement rare, est souvent mal connue ou mal reconnue.
    Description du produit

    Réalisation : Alain BOUVAREL, Michael SPRENG, Pierre H. TREMBLAY    Production : CNASM Lorquin / CECOM Montréal     Année : 2016     Durée : 31 minutes     Référence : M17

    L’anorexie mentale chez le garçon, bien que relativement rare, est souvent mal connue ou mal reconnue. Jean Chambry nous donne dans cet entretien des clés pour mieux repérer les symptômes qui ne sont pas les mêmes que ceux des filles. La maitrise de l’image du corps au regard des idéaux de la société est plus affichée que l’amaigrissement. Les conséquences somatiques sont cependant les mêmes que celles des filles. Il précisera sur le plan psychopathologique que les fragilités narcissiques et identitaires sont prévalentes. Il définira enfin les axes thérapeutiques qui doivent s’appuyer sur une approche multifocale associant le médecin somaticien et la famille.

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale