Harcèlement et intimidation à l’école... Un entretien avec Nicole CATHELINE

    E-mail
    Les termes bullying dans les pays anglo-saxons, intimidation au Québec et harcèlement en France recouvrent un même phénomène qui possède trois caractéristiques principales : une conduite agressive intentionnelle, qui se répète régulièrement, qui engendre une relation dominant-dominé.
    Description du produit

    Réalisation : Alain BOUVAREL, Richard MARTIN, Pierre H. TREMBLAY    Production : CNASM Lorquin / CECOM Montréal     Année : 2012     Durée : 32minutes     Référence : V617  extrait vidéo

    Les termes bullying dans les pays anglo-saxons, intimidation au Québec et harcèlement en France recouvrent un même phénomène qui possède trois caractéristiques principales : une conduite agressive intentionnelle, qui se répète régulièrement, qui engendre une relation dominant-dominé. Il s’agit de la forme de violence entre élèves la plus rapportée en milieu scolaire. Le harcèlement peut s’exprimer de différentes manières : gestes ou commentaires qui visent à blesser, humilier ou frustrer, exclusion d’une personne d’un groupe, diffusion de confidences, propos désobligeants… lorsque l’on a recours aux technologies de l’information et de communication on parle de cyber. Dans cet entretien, Nicole CATHELINE, après avoir bien défini les termes et cerné l’ampleur du problème, analyse en détail la dynamique du harcèlement et aborde tour à tour les facteurs de risque, les signes avant-coureurs et les principaux effets délétères chez la victime comme chez l’agresseur. Par la suite, elle suggère quelques pistesd’intervention pour contrer et surtout prévenir ce fléau souvent difficile à identifier et plus fréquent qu’on ne le croit.

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale