URGENCES PSYCHIATRIQUES : INSTALLER LA CULTURE DE COOPERATION... un entretien avec Suzanne LAMARRE

    E-mail
    Dans les urgences psychiatriques, on présume que l’évaluation de la maladie psychiatrique et son traitement suffisent pour répondre à la demande et que les problématiques relationnelles n’ont à être abordées qu’ultérieurement.
    Description du produit

    Réalisation : Richard MARTIN, Pierre H. TREMBLAY    Production : CECOM Montréal     Année : 2008     Durée : 31 minutes     Référence : V548

    Dans les urgences psychiatriques, on présume que l’évaluation de la maladie psychiatrique et son traitement suffisent pour répondre à la demande et que les problématiques relationnelles n’ont à être abordées qu’ultérieurement. Le traitement administré à l’urgence, sans aborder la problématique relationnelle, risque cependant d’augmenter les demandes urgentes de services ou des demandes de plus en plus inadéquates. Devant ce constat, Suzanne Lamarre, psychiatre à Montréal, a
    développé un modèle d’intervention qui propose aux personnes impliquées, un nouveau mode de gestion fondé sur la coopération et l’importance de la problématique relationnelle. Urgences psychiatriques : installer la culture de coopération est un outil de sensibilisation et de formation à cette approche de coopération qui s’adresse à tout intervenant appelé à jouer un rôle en situation de crise ou d’urgence psychiatrique.

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale