La carence intrafamiliale ... un entretien avec Myriam DAVID

    E-mail
    Dans la continuité des travaux de René Spitz et John Bowlby, Myriam David a mis en évidence chez l’enfant, la pathologie liée aux carences affectives qui affectent le développement global de l’enfant..
    Description du produit

    Réalisation : Alain BOUVAREL, Richard MARTIN, Pierre H. TREMBLAY    Production :  CNASM Lorquin / CECOM Montréal   Année : 1998     Durée : 30 minutes     Référence : V342  extrait vidéo

    Dans la continuité des travaux de René Spitz et John Bowlby, Myriam David a mis en évidence chez l’enfant, la pathologie liée
    aux carences affectives qui affectent le développement global de l’enfant..
    Celles-ci sont encore mal connues, mal acceptées de la nosographie officielle et pourtant tous les professionnels de l’enfance en mesure la morbidité en termes de santé publique. Myriam David, dans ces deux documents nous permet de mieux comprendre cette pathologie qui, au départ, s’appliquait au champ institutionnel et s’élargit actuellement au champ intrafamilial.

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale