Pharmacodépendance : épidémiologie et ethnographie... un entretien avec Rodolphe INGOLD

    E-mail
    Les différentes études et enquêtes réalisées (épidémie de sida, crack, cocaïne, hépatites...) par l’I.R.E.P se distinguent par l’originalité de l’approche éthnographique, complément indispensable pour approfondir les aspects multiformes du phénomène : mode de vie, discours des usagers et représentation des drogues, leurs effets et modalités de soins etc.
    Description du produit

    Réalisation : Alain BOUVAREL, Richard MARTIN, Pierre H.TREMBLAY    Production :  CNASM Lorquin / CECOM Montréal   Année : 1999     Durée : 23 minutes     Référence : V379

    Les différentes études et enquêtes réalisées (épidémie de sida, crack, cocaïne, hépatites...) par l’I.R.E.P se distinguent par l’originalité de l’approche éthnographique, complément indispensable pour approfondir les aspects multiformes du phénomène : mode de vie, discours des usagers et représentation des drogues, leurs effets et modalités de soins etc. Comme le rappelle le Dr Ingold "l’éthique de l’éthnographie, c’est de travailler avec les toxicomanes". Psychiatre,
    psychanalyste et anthropologue, Rodolphe Ingold est le fondateur en 1982 de l’Institut de recherche en Epidémiologie des
    Pharmacodépendances qui anime un réseau de chercheurs dans huit villes de France. Il est l’auteur avec Mohamed Toussirt de l’ouvrage "le cannabis en France".

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale