Parler de la mort avec les enfants

    E-mail
    Parler de la mort, c’est d’abord la responsabilité des parents mais à un moment ou l’autre, ce sujet, tout comme la naissance, la maladie, la religion ou la violence, est amené à l’école et l’enseignant sera confronté aux questions des enfants, comment réagir ? Comment gérer les émotions et offrir un soutien individuel
    Description du produit

    Réalisation : Alain BOUVAREL, Richard MARTIN, Pierre H. TREMBLAY    Production :  CNASM Lorquin / CECOM Montréal    Année : 2005     Durée : 20 minutes     Référence : V475

    La mort fait partie de la vie. Tôt ou tard, l’enfant sera confronté au phénomène de la mort par un évènement tragique relaté dans les médias, le deuil vécu par un ami, la perte d’un animal, le décès d’un proche… Parler de la mort, c’est d’abord la responsabilité des parents mais à un moment ou l’autre, ce sujet, tout comme la naissance, la maladie, la religion ou la violence, est amené à l’école et l’enseignant sera confronté aux questions des enfants, comment réagir ? Comment gérer les émotions et offrir un soutien individuel ? Comment conduire, notamment dans un contexte de laïcité, un entretien collectif. Des spécialistes et des enseignants français et québécois répondent à ces questions. Le document vidéo donne largement la parole aux enfants qui abordent le thème avec spontanéité, intelligence et humour. Ces enfants de six à douze ans, rencontrés dans leur milieu scolaire respectif à Paris et Montréal, nous parlent de solidarité et de rituels, de l’importance de raconter les faits et de dire les émotions. Finalement, ils rappellent avec pertinence la fonction de la mémoire et du souvenir qui permet au défunt de demeurer vivant, en dedans de nous.

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale