Quand les addictions s’invitent dans les prises en charge, nos organisations sont souvent mises à mal. Les effets de
    certaines substances illicites –ou non- mettent souvent au premier plan des troubles du comportement qui viennent comme autant de filtres modifier notre regard sur le patient, résident, usager, venu dans nos murs avec une pathologie d’appel dont nous savons à priori faire notre affaire.

    Dans une société centrée sur l’immédiateté, quels outils pouvons-nous mobiliser pour réduire les vulnérabilités de nos patients, résidents, usagers ?

    PROGRAMME COMPLET

     

    Depuis leur création en 2011 les Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon offrent un lieu de rencontre et de formation aux professionnels gravitant dans le champ de la santé mentale (soignants, travailleurs sociaux, étudiants en sciences humaines…).

    Toute création est par définition singulière et c’est à partir de l’expression de cette singularité que nous devons nous interroger sur la place qu’occupe le geste créateur dans l’économie psychique. Même « s’il n’y a pas plus d’art des fous que d’art des dyspeptiques ou des malades du
    genou» (Jean Dubuffet) il n’empêche que l’acte de création, parce qu’il passe le plus souvent par le corps, la main
    principalement, est une des solutions pour sortir de l’enfermement de la tête.

    Pour plus d'informations https://jcpl.fr/

    Programme complet

     

    Sur la thématique des "psychoses émergentes", le CNASM propose un atelier vidéo les 4 & 5 octobre 2018 à l'occasion des journées de la société de l'information psychiatrique qui se déroulera à Antibes.

    Un montage spécifique à partir d'archives du CNASM intitulé "le secteur psychiatrique, de l'utopie au malentendu" sera également présenté et animé par le Dr. Bouvarel, Carmen Schroder et Adrien Gras (psychiatre et réalisateur du document)

    psychose antibes

    compte rendu de ces journées ICI

     

    du 20 au 23 février 2019, La 11e édition du festival Images Mentales proposera comme chaque année des projections, rencontres, débats, expositions, autour du thème de la souffrance psychique.
    Au programme de l’édition 2019, un focus sur l’art brut, une journée films d’ateliers, le best of du festival du film psy de Lorquin….

    images mentales2019

    Plus d'informations et le programme ICI

    Si l’édition 2017 des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon a été exceptionnelle de par la venue de Raymond DEPARDON, son format en avait été réduit. Grace à la coopération des trois hôpitaux psychiatriques lyonnais (les Centres Hospitaliers du Vinatier, de Saint Jean de Dieu et de St Cyr au Mont d’Or), la 8ème édition des Journées Cinéma et Psychiatrie de Lyon retrouve le format qui en a fait son succès : deux journées, trois lieux de projection sur un même site et une soirée débat ouverte au grand public au cinéma le Comedia.
    La journée thématique « Bienvenue chez les psy », comme le film qu’il paraphrase, va par-ler à la fois des gens et des lieux. Les « psy », soignants et soignés, fréquentent les mêmes lieux : certains, et ils sont nombreux, pour le temps d’un soin, d’autres pour leur travail, certains pour accompa-gner un proche, beaucoup pour se protéger et tenter de se rétablir ; tous pour essayer de maintenir ou de renouer les liens interhumains qui régissent notre existence.

    cin et psy lyon 2018

    Vous trouverez le programme sur ce lien

    Page 1 sur 2

    © CNASM Centre National Audiovisuel en Santé Mentale